Complémentaires santé : de fortes disparités selon les départements - Si Senior !

Actualités

Tous les Français ne doivent pas consacrer le même montant à leurs mutuelles santé. Les habitants de l’Ile de France et des départements méditerranéens sont les plus désavantagés, tandis que l’Alsace Moselle et l’ouest offrent des tarifs bien plus abordables.

Dis-moi où tu vis et je te donnerai le prix de ta mutuelle santé. D’après une étude réalisée par Meilleureassurance.com, le comparateur d’assurance du courtier Meilleurtaux.com, l’Ile de France et la Provence Alpes Côte d’Azur sont, sans surprise, les régions où les tarifs sont les plus élevés, que ce soit pour un jeune salarié (25 ans), une famille (deux adultes de 30 ans et deux enfants âgés de 3 à 7 ans), un couple de seniors (60 ans) ou un travailleur non salarié (travailleur de 40 ans exerçant une profession libérale dans son département de résidence).

1.097 euros par an en moyenne pour une famille

Dans le détail, une famille des Hauts-de-Seine doit dépenser 1.232 euros par an pour sa mutuelle, là où elle ne paierait que 730 euros dans le Bas-Rhin, soit… plus de 500 euros d’écart ! A titre de comparaison, la moyenne nationale ressort à 1.097 euros par an. Même son de cloche pour les couples de seniors (60 ans) : comptez 2.989 euros par an pour une complémentaire santé dans les Hauts-de-Seine, contre 1.936 euros dans le Haut-Rhin.

A peu de choses près, l’ensemble des départements franciliens et de la région Provence Alpes Côte d’Azur se retrouvent parmi les plus chers en termes de mutuelle santé, pour les quatre types de profils. En cause, des « dépassements d’honoraires […] très répandus chez les médecins et spécialistes » de ces deux régions, selon Christophe Triquet, directeur assurance de Meilleurtaux.com.

Petits prix dans l’Alsace Moselle et dans l’ouest

 

Les tarifs des complémentaires santé pour un couple de seniors

A l’inverse, la Moselle, le Bas Rhin et le Haut Rhin (région Alsace Moselle) se retrouvent toujours en bas de la grille tarifaire. « On parle de 600 à 700 euros de moins que la moyenne nationale pour un couple de 60 ans, souligne Christophe Triquet. Ce n’est pas rien et cela est possible uniquement grâce au régime local bien plus généreux qu’ailleurs en France. » L’Alsace Moselle a en effet hérité, en partie, du régime d’assurance maladie de l’Empire allemand. Le système étant entièrement financé par les salariés et les retraités, ils profitent en contrepartie d’une prise en charge des dépenses médicales quasi-intégrale. Ainsi, « la visite chez un médecin généraliste est remboursée à hauteur de 70% partout en France, sauf en Alsace Moselle où la prise en charge atteint 90% ! »

Régime particulier mis à part, il faut aller dans l’ouest de la France pour trouver les prix de complémentaires santé les plus abordables. Une famille de la Sarthe, du Loir-et-Cher du Maine-et-Loire ou encore de la Mayenne doit consacrer entre 1.072 euros et 1.076 euros de ses revenus annuels à sa mutuelle, soit une vingtaine d’euros de moins que la moyenne nationale.

investir.lesechos.fr

 

Partagez cet article

Cet article vous à plu ?

Encouragez son auteur !